Recherche

LA ROCHELLE DEBOUT

Catégorie

Assemblée Générale

Réunion du passé et du futur de Nuit Debout, au présent.

→ Jeudi 21 juillet 2016, 143 mars, Aion bar, La Rochelle, 18h. Présent-e-s : 17 personnes.

Sujets abordés : – Erreurs de ND au Gabut
– Qu’est-ce qu’on devient ? : Est-ce qu’on change de nom ? Est-ce

qu’on garde une page facebook ? Quand est-ce qu’on se voit la prochaine fois ?

– Nos erreurs…

Nous avons souhaité faire un point à froid sur les erreurs commises à Nuit Debout La Rochelle. Et la plus grosse a été la gestion des stupéfiants en tous genre, qui ont consumé lentement l’énergie révolutionnaire du mouvement. Nous aurions dû interdire formellement tout produit sur le site de Nuit Debout dès le premier jour. Ensuite, nous savons aussi que la construction et l’entretient d’un « village » a pris beaucoup de temps aux participant-e-s, aux dépends des cercles de parole et actions militantes qui auraient pu s’organiser grâce à Nuit debout.

– On fait quoi maintenant ? ..

Nous voulons conserver le groupe que nous avons crée, profiter de la force que nous formons ensemble ! Avec convergence des luttes, il faut continuer le combat contre, non plus la Loi Travail, mais TOUT son monde !
« Et si on changeait de nom ? ». Certaines personnes étaient favorable à changer le nom du mouvement. Des propositions alternatives : « Collectif de lutte rochelaise » ou « Les palettes sauvages »… Suite à un vote, 5 pour changer le nom, 8 pour le conserver. Majorité au nom « Nuit Debout », pour conserver la crédibilité locale du mouvement et aussi sa notoriété au niveau national.

Pour ce qui est de la page facebook et de la communication : suite à un vote, nous conservons un compte facebook, non plus une page mais un groupe ouvert, pour que chacun puisse y publier des articles et informations. Trois personnes sont volontaires pour en être les administrateurs/trices.
Et ensuite ? Désormais nous nous réunirons les jeudi à 18h, la semaine prochaine à l’Aion puis nous verrons pour changer peut-être d’horaire ou de lieu.

Publicités

Assemblée générale – 22 Mai – 16h30

Grand feu : symbolique et utilitaire

Barbec du dimanche, continuer les discussions citoyennes la nuit, …

Proposition : refaire le même principe avec de la chaux, mais sur une plaque d’acier : récupérer la plaque derrière xxx ; faire un trou avec un foret pour mettre un anneau et une corde pour le déplacer

Proposition adoptée : demi-fût avec 4 pieds en croix recouvert de chaux ; géré par J

Proposition : acheter un gros barbec

Courrier demande de RV avec la mairie

La lettre doit être écrite dans le sens première rencontre, on apprend à se connaître

Doit tenir sur une seule page ? Trop long !

« Pouvez-vous nous faire parvenir le programme du Gabut ? » plutôt que d’affirmer qu’il n’existe pas !

Mettre la vraie date entre parenthèses parce que mars, ça ne va pas parler au maire

HM, trop encarté; c’est nous qui lui faisons la proposition ; mais pourquoi inviter une tierce personne en observateur? Trois personnes référentes ou coordinatrices de ND (G ou le nouveau référent décide qui vient avec lui ou par qui il se fait remplacer ; tirage au sort ?), et c’est tout : ne pas y aller à trop nombreux ; pour les RV suivants, pourquoi des sympathisants en plus

Presse : ne pas l’inviter, ce n’est pas une conférence ; pour les futures entrevues, peut-être

Coordinateur : fait le lien entre les référents, fait en sorte qu’il n’y ait pas de doublons et que tous soient prévenus ; plusieurs parce que pas de chef et parce que tous ne sont pas disponibles en même temps ; plus coordination des nuits debout au niveau national (initiative nationale n’a pas eu lieu car autre initiative pour reprocher FB fermé ; proposition définition de ce qu’est ND arrêtée), coordination avec les personnes qui ne viennent pas à l’agora ; cf les anciens compte-rendus pour plus d’explications

C et J se retirent de la coordination

Volontaires : A, G + Po, P, D

G quitte la référence permanence

T se propose d’aider B pour la commission web

Référente tract doit imprimer toutes les infos pour les faire apparaître sur le camp pour ceux qui n’ont pas le net

Proposition d’un atelier création artistique ; à voir avec Guy (fait partie du forum associatif)

Plan prévu pour la scène accepté à condition que les palettes soient fixées ensemble

Programme semaine prochaine :

A fait des ateliers « libération » libres

Thèmes pour les cercles de parole : économie (vendredi), éducation (dimanche), constitution (jeudi), écologie (lundi), santé (mardi) + vie alternative, thème un peu libre (mercredi)

Action nom des rues avec J à mettre en place

Groupe médiation de 5 personnes tiré au sort :

Suzanne, Guy, Bastien, Thérèse et Ambre

Retiré dans 15 jours

Assemblée Générale – 14 Mai 2016 – 16h00

Ordre du jour :

Logo à proposer puis vote

Présentation de ce qui a été fait au camp

Actions de la semaine précédente

Calendrier des ateliers/cercle de parole

Appel Lundi à finir le camp/agora : par Denis

Appel aux dons aux gens présents

Programmation dimanche Global Debout

Comment se répandre dans les quartiers ?

préparation des manifs :

!!!!!GLOBAL NUIT DEBOUT INTERNATIONAL LE 15 MAI / 76 MARS !!!!!

DATE ANNIVERSAIRE DES 5 ANS DU DEBUT DES INDIGNES

blocages routiers le 16

manifs mardi 17 et jeudi 19 intersyndicale (+ étudiants&lycéens?)

(…)

Le 18, autres manifs à voir aussi.

————————————————————————————————————————  début de l’AG : présentation par G :

S : Echomer qui revalorise les déchets de la mer.

Manif jeudi matin : bien

aprem : balade inutile

Appel au blocage des lycées jeudi, à commencer par Valin

On rappelle que la loi n’est pas encore passée, la mobilisation doit et va continuer pour enterrer cette loi.

ALLER VERS LES HABITANTS DE LA ROCHELLE:Villeneuve, Mireuil, etc… :

Forums associatifs, continuer à prendre contact avec les associations et compagnie.

Comission Médiation.

2 Listes : tirer x personnes dans les 2 listes pour permettre de concilier les personnes

integrer blocage lycée avec jeu sur la non violence

faire plus de communication pour nettoyage plages

mener plus d’actions (sabotage, désobéissance civile, etc)

Mener de manière autonome des actes de désobéissance civile : exemple : 1 mission individuelle par jour (chewing-gum, ….).

Réussir à cibler directement des acteurs du capitalisme : Vinci, les PV, actions clownesques, pont gratuit.

Risques de verbalisation en cas de vidéosurveillance (activistes et civils) : grosse organisation à prévoir.

 

Problème du tract anar pendant la manif CGT jeudi : ce qui est remonté, c’est que le tract vient de Nuit Debout, alors que ce n’est pas le cas. Il n’empêche que ce tract n’est pas forcément si polémique que ça.

NUIT DEBOUT GLOBAL INTERNATIONAL DEMAIN LUNDI 15

on peut à cette occasion organiser un barbeuc participatif à 13h : chacun apportera sa nourriture pour qu’on la cuise ensuite.

Aller sur Framasphère

Le 16 mai(77 mars), on fait :

préparation manif : U prépare les banderoles (référents) avec des copains, à partir de la matinée

à 19h le blocage commence : apéro 4 voies, on posehg

On devrait préparer les banderoles avant le début de l’action des routiers : 10 banderoles : 2 sur chaque pont de la rocade.

A partir du matin, chacun pourra apporter son aide pour leur réalisation.

On utilisera le groupe électrogène et des lampes halogènes pour pouvoir s’activer même de nuit.

On se déplace jusqu’à l’hôpital Marius Lacroix. On peut faire une marche du Gabut jusqu’à là-bas afin de permettre la convergence ET notre marche propre.

Les étudiants et lycéens pourront converger ensuite après la journée de blocus, pour rejoindre le rassemblement. Les contacts et l’organisation se font de manière indépendante.

Le 18 mai :

Atelier chorale à 18 heure par Elvire

Manif police (où,quand,comment?) : Les soutient-on ?

Syndicat Alliance(de droite voire faf) :  NON,NON,NON

(« citations : stop à la haine anti-flics », grosso modo: on est les gentils, les casseurs c’est les méchants.)

et CGT Police : contre les ordres donnés : des « alliés » potentiels ? Vu le communiqué, on peut les soutenir, ils font même un appel au rassemblement avec Nuit Debout.

Par rapport à la manif de jeudi dernier : faire gaffe aux slogans agressifs anti-flics ; utiliser plutôt l’humour et la dérision.

On peut les fédérer : Pompiers debout, Hopital debout, Police debout, etc…. et ainsi ne pas trop directement s’accoquiner.

A Paris : Alliance a provoqué un appel à la manif à la PDLR, donc CGT Police a aussi décidé d’y aller, donc les nuitdeboutistes s’y sont aussi installés.

Décision : Nuit Debout LR décide de soutenir et de participer à la manif de CGT Police

Après, reste à savoir comment ça se passe à La Rochelle.

19 mai :

Les lycées se mobilisent, ainsi que les syndicats.

à 10h30, au Rond-Point du KFC

à 19h15, Rond-Point du Champ de Mars

à 19h00, Atelier Constituant au Gabut

20 mai :

à partir de 12h : préparation de la journée nettoyage de plage

18h30 : cercle de silence (pour les sans papier) devant la mairie

21 mai :

14h : opération nettoyage de plage

Citations d’Assemblée Générale – 7 mai 2016 – 17h

ORDRE DU JOUR
Devenir du camp / actions militantes / aménagement du Gabut / fonctionnement des commissions / décisions collectives / qu’est-ce que Nuit Debout ?

Devenir du camp

[Plusieurs éléments de cette section n’ont pas été publiés pour des raisons de sécurité, nous vous invitons à nous rejoindre à la scène du Gabut entre 17h et 20h (fonctions du programme) pour avoir le compte rendu dans sa totalité.]

Nuit Debout s’inscrit dans l’idée du Gabut, point de culture populaire ; c’est en accord avec la volonté de la mairie
Le lieu se prête à une occupation et à une utilisation contraire à la privatisation
Il faut laisser une trace dans l’histoire de la ville de La Rochelle

Intérêts du camp :

  • –  On ne se limite pas à une structure légère pour des questions logistiques : canapés, tableaux,etc
  • –  On met des choses en place (free-shop, jardinières, etc)
  • –  On va au-delà des assemblées en apprenant à vivre ensemble, à s’auto-gérerOn ne se limite pas au camp, on fait aussi des cercles ailleurs : pour cela, il faut la participation d’autres personnes
    Laisser la forme d’expression à tout le monde : certains s’expriment en construisant des bâtiments ! Comme nous tenons une permanence, un minimum de confort est souhaitable, notamment concernant la météo (cet hiver?) ; free-shop indispensable vu qu’on commençait à accumuler et que c’était compliqué de tout désinstaller et réinstaller tous les jours

    Actions militantes
    Actions non violentes / violentes, légales / illégales

    . Quelle action des gens présents au moment où les flics arriveront ?
    S’enchaîner au site ?
    Il faut que le mouvement reste pacifiste. Si on se met en conflit direct, ça ne marche pas. Mais notre mouvement est déjà violent pour l’Etat, on se ré-accapare notre bien.
    Ce ne sont pas les gens de ND qui ont à décider ça, c’est l’Etat qui réagira, avec ou sans violence. Il faut être prêt à se battre quand l’Etat le décidera
    . Qu’est-ce qu’on fera après l’expulsion ? (réponse fonction du point précédent)

. Député européen Morin présent à 19h : va-t-on le rencontrer ?
. Faire une pétition papier en plus du web
. Barrière entre les belles idées et le concret : l’endroit se prête à la création, il faut laisser faire la spontanéité et pas forcément tout discuter en AG
. Mardi 10 mai : journée contre l’esclavage : que fait-on ?
. 15 mai journée de mobilisation générale : montrer qu’on existe encore : mettre le paquet sur une date permet de mobiliser les gens qui n’ont pas le temps de venir quotidiennement
. Les ND Boulogne sont d’accord pour se mobiliser avec nous.

Actions non violentes : référent Manu : nettoyer les plages (Que fait-on des sacs poubelles? Une autre action ?) référent Céline : boycott (arme ultime face au capitalisme)

référent Julien : renommer les rues en accrochant des pancartes

nettoyer la ville (parcs…)
péage gratuit
opération escargot sur le pont de l’Ile de Ré : attention aux condamnations

Aménagement du Gabut

5 possibilités : (28 personnes votantes)
. on attend d’être délogé : on ne touche à rien >> NON
. on met fin au mouvement : on démonte tout >> 1 voix
. on convertit : défaire pour refaire mieux : on pérennise autrement pour contourner les reproches de la mairie : « scène ouverte et dons des citoyens à la ville » / illusion qu’on est en train de démolir / s’organiser sous une forme de 3×8 : avoir la structure la plus légère possible permettant de se réunir et d’échanger >> 17 voix
. on attend d’avoir une notification officielle : si cela dure 6 mois, on peut faire des bâtiments magnifiques, dans la même lignée : lourds, gros et hauts : soyons utopistes ! >> 7 voix
Proposition de construction d’un bâtiment dédié aux médias
Danger de se mettre en porte-à-faux par rapport à la loi ; est-ce trop tôt pour construire ?
Est-ce que cela vaut le coup de casser un mouvement d’un mois seulement pour un free-
shop (construit sans décision démocratique)?
. aménagement responsable : construction de l’agora (et de la bibliothèque) en premier (en réduisant le free-shop?), ajout de bâtiments plus lourds par la suite, si pas d’expulsion >> 3 voix

Décision actée, désormais mise en place par les référents : on arrête le free-shop pour l’instant, on fait en sorte qu’il fasse moins de 20m2 et on voit à la prochaine AG ce qu’on en fait.

Mobilisation d’une équipe construction ! Les constructeurs ne veulent pas passer leur temps à construire et déconstruire en fonction des décisions de l’AG : 17 personnes pour aider ?
Pendant cette semaine, nous n’avons pas pris le temps de réfléchir à l’aménagement. Acceptons d’interrompre les constructions le temps de poser les choses, quitte à frustrer les constructeurs. Garder le côté circulaire car il est symbolique : ce n’est que sur l’image du mouvement que les gens se basent alors que le débat intéresse les gens, qu’ils se prennent facilement au jeu

Si on se fait détruire l’agora par la police, cela sera aussi très symbolique Faire des plans et les proposer en AG

 9 jardi-bancs à mettre en rond
 Réutilisation des mini-bancs blancs (pieds de palettes)
 Chaises en nombre
 Récupérer des voiles pour la pluie, car c’est important d’avoir un toit  Tivolis à construire ?
 225 palettes pour faire la scène

Avoir d’abord ce qu’il faut pour discuter dans de bonnes conditions / rentrer en communication, comme les jardibancs, et décider ensuite de ce que l’on construit
L’agora peut permettre de fédérer et de trouver des gens pour construire ensuite

Pourquoi sépare-t-on agora, free-shop et scène ouverte ? C’est un tout, avec une dynamique commune

Fonctionnement des commissions

. On a fait des progrès au niveau de l’organisation. Mais la durée des AG est un souci, il faut arriver à les limiter
. Commission camp :
Référent camp : passation de pouvoir entre Guigui et Stéphane

. Commission construction :
Avant de construire l’agora, il faut discuter de l’emplacement avec Gabut Libre et CUGE en leur présentant plusieurs plans
Il faut tout repenser dans le sens de l’agora en résolvant en même temps la problématique du stockage, car elle permet de montrer qu’on est là pour discuter
NON FINI, AG TROP LONGUE

Décisions collectives

. Quels sont les objectifs du lieu à court terme?
>> nous ne sommes pas les seuls usagers du lieu : Gabut libre et CUGE font une animation bientôt sur notre campement
. Faire une deuxième AG dans la semaine pour ne pas avoir à attendre une semaine avant certaines prises de décision
. Pour chaque futur cercle de paroles, définir les objectifs de Nuit Debout pour parvenir au final à faire le tour de la question
NON FINI, AG TROP LONGUE

Qu’est-ce que Nuit Debout ?

. Quel est le plus petit dénominateur commun ?
Avoir un message clair pour fédérer
La priorité de ND, c’est d’abord se rencontrer, développer la culture de l’échange, faire de l’éducation populaire : universités populaires permanentes
La culture qu’on acquiert avec les autres, le savoir, donnent du pouvoir
Parler ne sert à rien, il va falloir agir
. Question du titre de notre blog : « La Rochelle Debout » ou « Nuit Debout » ? Nuit Debout est une marque déposée, or on ne veut pas forcément faire comme Paris. Cela pose problème si on ne se reconnaît pas dans ce que font les autres mouvements. Sémantique de « Nuit » <> verbe –nuire-.
. Retravailler l’image : nous ne sommes pas QUE des contestataires
Le but étant de changer cette société, le monde pourri dans lequel on vit
Si des gens ne veulent pas changer, comment fait-on ?
Utilisation de moyens illégaux ? Attention à l’utilisation de mots qui font peur comme « sabotage ». La bonne image attire du monde. L’objectif est d’abord d’attirer les Rochelais puis de discuter de l’évolution du mouvement en AG.
. Il faut que notre mouvement soit créateur, fertile, en dépassant le cadre que nous impose la mairie. Pourquoi tuer cela ? Il y a un potentiel de beauté dans le groupe, il ne faut pas passer à côté et risquer de perdre des gens. Cette démocratie est fatigante et malsaine. Soyons en forme, laissons faire l’instinct, c’est mieux !

Autre

. Communiquer en dehors du camp pour fédérer : aller dans les quartiers populaires, essaimer par les réseaux sociaux, tracter au niveau des bars du Vieux Port
. La démocratie, c’est le bordel, cela prend du temps
. Pour faire une demande officielle de poubelles (jaunes, bleues…) à la mairie, il faut prévoir un budget de 50 euros par jour

Réutiliser chacun de nos déchets, faire une recyclerie
. Les cigarettes dans le cercle de paroles posent problème
. Chacun doit avoir le choix de sa propre vie ; aujourd’hui, ce n’est pas le cas . Mathis s’occupe de faire un logo

. ND Rochefort :
Seulement les samedis soirs sur la place de la mairie à partir de 19h (trentaine de personnes) Deux questionnements : « Qu’est-ce que la Nuit Debout ? » / « Qu’est-ce que la démocratie » Deux problématiques : réactions par rapport à l’incinérateur

par rapport au nouveau maire Une lutte : contre la nove langue, travail sur les mots utilisés

Une idée : le journal, rassemblant des témoignages, recueillis sur des thématiques précises . ND Poitiers :
Tous les soirs 18h réunion des commissions et 19h AG
Il y a une commission féministe

Citations d’AG – Samedi 30 avril – 16:45

ORGANISATION MANIF 1er MAI (thème remis en cause car pas sujet d’une AG) . Fête des travailleurs

. Organisée par la CGT : départ 10h30 place de Verdun, retour idem
mais rencontre de Convergence et Intersyndicale avant le début de la manif (certains de ND vont leur demander de poser leur banderole)

. SUD est prêt à nous suivre si on les contacte
. Convergence des luttes n’a rien organisé pour cette manif
. Amène-t-on des drapeaux de couleur ? Des colliers à fleurs ? Met-on le blason ouvrier sur la banderole ? Distribue-t-on des nez rouges ? Utilise-t-on notre propre camion avec des enceintes et un micro, la porte ouverte ? Pas besoin de l’autorisation de la mairie
. A priori, on ne peut pas déposer de trajet en préf en tant que ND
. Clowns = apolitique, aucune appartenance : moyen de ridiculiser les politiques, de décomplexer la politique pour se la réapproprier, de détendre les tensions avec la mairie, de se différencier des casseurs // la manif n’est pas une fête, c’est un deuil
. ND doit être le plus lisible possible par la population : cela passe par la banderole
. Slogans non retenus pour la manifestation du dimanche 1er Mai : « ND, rejoignez- nous ! », « Convergence de LA lutte », « Stop oligarchie, vive la démocratie ! »,
« Nuit debout, nous debout »

ACTE
. RV à 9h30 au Gabut pour un départ à 9h45, passage par la route pour

rejoindre Verdun
. 4 personnes se sont désignées pour tenir la banderole . double slogan sur la banderole : « ND, c’est vous ! »

« Plutôt une nuit debout qu’une vie à genoux »

AFAIREA9H
. il y aura du matériel pour mettre des carrés rouges
. certains décident de venir habillés en multicolore (arc-en-ciel)
. 2 équipes de 4 clowns (nez avec du rouge à lèvres), en costards pour certains
A RECUPERER
. on a des fumigènes
. on distribuera les journaux Fakir
. on fait un cercle de parole à la fin de la manif pour demander aux manifestants leur vision de ND
RETROUVER LES NOTES DE COURS DES DAMES SUR DEFINITION ND

NOTES POUR PLUS TARD

. Travailler sur un symbole singulier, une couleur propre à ND

. On doit continuer Convergence des Luttes
. S’entendre avec les orga syndicales avt les manifs, donc faire partie des réunions : UN PARTICIPANT SE PROPOSE DE NOUS FAIRE PASSER LA PROCHAINE DATE DE REUNION; à nous d’aller les voir, procéder intelligemment, dialoguer est le plus important

INVESTISSEMENT HUMAIN AU SEIN DE ND
1) lecture du compte-rendu de la réunion « à part» de vendredi retour réunion de la nuit. Idée centrale : être politique vs être politisé : attention à la récupération politique, à ne pas faire un mouvement extrême gauche !!

. Attention à ne pas rejeter la CGT ; rappel que le mouvement est parti de l’appel de Fakir, de SUD et de la CGT pour un retrait de la loi travail : c’est le premier point qui nous a tous réunis ; on est tous ensemble dans la même lutte
. Constat qu’il n’y a pas actuellement de communication entre l’intersyndicale, la convergence des luttes et ND

. C’EST AUX RESPONSABLES DU GROUPE FORUM ASSOCIATIF DE SE RENDRE AUX REUNIONS INTERSYNDICALES
. A Paris, ils ont fait une commission « grève générale » qui fait le lien avec l’intersyndicale et les différentes luttes sociales ; nous pouvons l’appeler commission convergence des luttes

2) Sentiment de « scission »
. On est tous convaincus de notre but commun
. Il faut davantage de communication entre les deux « groupes », trouver des moyens pour discuter
. Des personnes travaillent dans l’ombre pour que ND existe encore
. Pour les conflits entre deux personnes, il faut les résoudre en aparté, avec un médiateur ; elles doivent faire un mea culpa
. Il faut faire une réponse à la quinzaine de personnes qui s’est réunie à part hier
. Repartir d’une page blanche ?
> faire fi de tout ce qu’on a fait est une mauvaise chose
> dépasser les querelles pour avancer TOLERANCE

3) organisation commissions
. les représentants des commissions, lors des réunions, doivent enregistrer ce qui se dit pour permettre une éventuelle contestation ultérieure
. décider de la durée de validité de ce qui est voté
. communication : possibilité d’utiliser le wiki, des supports solides sur le Gabut ; FB : on peut encore passer ; La transition du compte Facebook se fait ; RECUPERER LES MANQUANTS
. mieux s’organiser au niveau des horaires
. le camp est un lieu intéressant, où l’investissement de chacun est le bienvenu

. les référents des commissions doivent être contestables et révocables ; cumul des mandats non accepté
. pour retrouver un fonctionnement normal, il faut respecter des règles
. les gens doivent-ils venir à nous ou doit-on aller vers eux ?

. commissions qui posent problème : forum citoyen, forum associatif, communication -> le travail n’avance pas
. problème des prises de décision à 5 ; pourquoi les gens partent ?
Reporter les votes quand il n’y a pas assez de monde pour une large représentativité

4) A REDISCUTER : LES AG DOIVENT-ELLES SE FAIRE AILLEURS ?

5) COMMISSIONS
6) CF MAIL RECAP COMMUNICATION envoyé à tous les mails récupérés ce soir

7) Nouveautés actées avec 23 présents :
8) Référente infirmerie
9) Forum citoyen
10)Legal team
11)Communication et web (pas FB)
12)Cercles de parole : démission de Patrick
13)Coordination centrale : leur faire remonter tout ce qu’on fait : Julien, Patrick,Cédric, Pierre-Olivier, Denis

14)Forum associatif : Pierre-Olivier

DECISION DE FAIRE UNE REUNION DES REFERENTS DIMANCHE 1er MAI à 16H AU GABUT

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑