Suite à l’appel à manifestation des différentes centrales syndicales le 17 Mai, un jeune homme ayant participé au mouvement Nuit Debout a été violemment interpelé à coups de matraque par les forces de l’ordre qui ont refusé de mentionner l’objet de son arrestation.

Cette interpellation s’est déroulée à 20m d’un lycée, au milieu des lycéens engagés au sein de cette manifestation. Cette personne n’a fait qu’apporter sa présence au sein de l’initiative qui était de bloquer le périphérique rochelais.

Une première interpellation a été avortée alors même que cette personne était en train de prévenir le responsable des renseignements généraux de son intention d’appeler à dispersion des lycéens encore présents ! Dans un second temps, la BAC l’a interpellé alors qu’il prenait le chemin du retour. Cette intervention, à la limite de l’irresponsable, a failli générer un affrontement entre les lycéens présents sur place et les forces de l’ordre alors même que la situation était calme. Il a fallu l’intervention de personnes extérieures pour maitriser la situation.

Nuit Debout soutient son camarade suite aux violences dont il a été victimes et appelle a un rassemblement non violent pour protester contre cette arrestation arbitraire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités